retour

JACQUES PERCONTE

paysages, corps, couleurs, matières, vitesses en arts plastiques, en numérique.

prev

installation

202205LA--INS1x1-oe?262

LA CHAÎNE DES MONTS D'AIX

monobande vidéo 4,5k, 38min
impression en vitrophanie 4800x325cm
impression jet d'encre 360dpi sur rag 100x19cm
avec le soutien de la Fédération aixoise des artisans et commerçants

EN

Traverser les strates d’une suite d’images, découvrir ses harmonies chromatiques et prendre conscience de son paysage.

“ Même si les montagnes n’existent pas, j’en rêve tout le temps.“

La chaine des Monts d’Aix est née de la poussée des forces visuelles à l’œuvre dans une vidéo préparée spécifiquement à cet effet. Cette vidéo met en scène deux mouvements de caméra qui décrivent le massif du Mont blanc. Les deux séquences se partagent l’écran dans le sens de la hauteur. Les proportions de ce partage varient dans le temps. Là cohabitent un mouvement ascendant et un un mouvement descendant qui balaient la chaîne des Alpes de la vallée au sommet le plus élevé apparent. La montagne s’élève en même temps qu’elle s’effondre. Plongée dans l’or, l’image de la montagne dans l’expression de ses contraintes physiques et picturales laisse ses couleurs glisser. Au fil du temps, elle s’enrichit d’éléments qui racontent son histoire et font vibrer la puissance visuelle particulière de ce qu’il se passe entre abstraction et figuration.

Cette vidéo dure 38 minutes à 25 images par secondes. Chacune des 57010 images est condensée horizontalement pour ne devenir plus qu’une colonne d’un seul pixel de large qui raconte dans sa verticalité la composition graphique et colorimétrique de cet instant. L’accumulation horizontale de ces colonnes crée une nouvelle image qui raconte une traversée stratigraphique temporelle des modulation plastiques dans les 38 minutes de la vidéo. Ce qui se passe visuellement de remarquable, c’est la dominate prise par la trace du partage vertical entre les deux zones de la vidéo. Il est remarquable parce qu’il devient le sujet de cette frise et ses modulations au fil du temps dessinent ce qui resemble à une chaine de montagnes. C’est de là que naît la chaîne des Monts d’Aix : de la tectonique visuelle d’une vidéo.

Dans sa résolution d’impression (360pdi), la frise mesure 4 mètres de long pour 30cm de haut. Elle est faîte de manière à pouvoir être agrandie jusqu’à une taille de 48 mètres de long sur 3,25 de haut.

Créée en mai 2022 pour la Fédération aixoise des artisans et commerçants, elle est installée pour 3 semaines dans la rue de Savoie. Elle y est disposée comme si elle avait été glissée dans les immeubles derrière les façades et n’est apparente qu’au travers des ouvertures vitrées des magasins de part et d’autre de la rue. Imprimée sur un support micro perforée, elle devient le lieu de déambulation et s’offre comme un parcours physique vibrant de mille couleurs.

photos : Martin Noda, Reda Hedroug

Le site internet du projet http://www.technart.fr/Seances/MontsdAix...
Documentation vidéo de la recherche, expérimentations : n°1, n°2.
Quelques images de la pièce sur flickr → la chaîne des monts d'Aix.

FR
EN

The Monts d'Aix chain was born out of the visual forces at work in a video prepared specifically for this purpose. This video features two camera movements that describe the Mont Blanc massif. The two sequences share the screen in the direction of the height. The proportions of this sharing vary in time. There coexist an ascending and a descending movement that sweep the chain of the Alps from the valley to the highest apparent summit. The mountain rises as it falls. Immersed in gold, the image of the mountain in the expression of its physical and pictorial constraints lets its colors slip. Over time, it is enriched with elements that tell its story and make the particular visual power of what happens between abstraction and figuration vibrate.

This video lasts 38 minutes at 25 frames per second. Each of the 57010 images is condensed horizontally to become a single pixel wide column that tells the graphic and colorimetric composition of this moment in its verticality. The horizontal accumulation of these columns creates a new image that tells a temporal stratigraphic crossing of the plastic modulations in the 38 minutes of the video. What is visually remarkable is the dominance taken by the trace of the vertical division between the two zones of the video. It is remarkable because it becomes the subject of this frieze and its modulations over time draw what looks like a mountain range. This is where the Monts d'Aix chain is born: from the visual tectonics of a video.

In its print resolution (360pdi), the frieze is 4 meters long and 30cm high. It is made in such a way that it can be enlarged to a size of 48 meters long and 3.25 high.

Created in May 2022 for the Aix Federation of Craftsmen and Traders, it is installed for 3 weeks in the rue de Savoie. It is arranged as if it had been slipped into the buildings behind the facades and is only visible through the glass openings of the stores on either side of the street. Printed on a micro-perforated support, it becomes the place of wandering and offers itself as a physical journey vibrant with a thousand colors.

Press / textes :

la chaîne des monts d'Aix , Nivard, Chloé

LES ALPES

Cette pièce fait partie d'une série. La plupart du temps une série s'attache à un paysage, à une région. Il y a une certaine unité géographique.

LE MONT BLANC DE TOURS

2022

 INSTALLATION 

15000FT

2021

 GENERATIVE VIDEO 

TREIZE ALPES

2020

 VIDEO 

AVANT L'EFFONDREMENT DU MONT BLANC

2020

 FILM 

THE EIGHTH ALPS

2019

 LIVE 

LES DIX ALPES

2019

 IMPRESSION 

7ALPES

2019

 LIVE 

DIE NEUNTEN ALPEN

2019

 GENERATIVE VIDEO 

LE SESTE ALPI

2017

 GENERATIVE VIDEO 

LE QUINTE ALPI

2017

 GENERATIVE VIDEO 

LE QUARTE ALPI

2015

 GENERATIVE VIDEO 

ALPI SECONDARIE

2014

 GENERATIVE VIDEO 

ALPI,
DICEMBRE

2014

 IMPRESSION 

ALPI,
DICEMBRE

2013

 GENERATIVE VIDEO 

* Il se peut qu'il y ait un mot de passe si le film n'est pas est encore fini ou en "exploitation", écrivez-moi, on ne sait jamais, je vous le passerai peut-être ;).
** Il me semble toujours utile de rappeler que ces images, ces vidéos, ces sons que vous trouvez ici sont des documents. Il exposent ce que les pièces représentent. Mais ils ne donnent pas accès à sa véritable expérience. Rien ne vaut, si elle vous plaisent, leur découverte in situ, en salle ou en exposition.

Some rights reserved jacquesperconte © specific mentioned producers
But shared with love.
;)