retour

JACQUES PERCONTE

paysages, corps, couleurs, matières, vitesses en arts plastiques, en numérique.

prev / next

film

201210CHU-FLM1xN-oe?13

CHUVA

Musique : Samuel André

Producteur(s) : Too many Cowboys, Madeira film Festival, Galerie Charlot

ProRes, DCP, H264 (preview)

Juste débarqué à Madère, à peine descendu de l'avion et arrivé à l'hôtel, il a commencé doucement à pleuvoir. C'était une pluie dont je n'ai pas l'habitude. Un pluie très douce. Le ciel a viré doucement au gris sur l'océan. Alors tout de suite j'ai sorti le pied et ma caméra pour les installer au balcon et filmer. Je regardais le ciel pendant que nous défaisions nos bagages. Je me disais qu'il se passait vraiment quelque chose de merveilleux dehors. Au bout de quelques instants j'ai fini par aller voir dehors et profiter de la pluie. Et je me laissais aller à regarder disparaître au loin L'île Deserta Grande….

Just after landing in Madeira, a soft rain picks up as we make our way to the hotel. A very light type of rain which I'm not used to. The sky turns slowly grey over the ocean. I take out my tripod and camera right away to set them up on the balcony and start filming. I look at the sky while we unpack our luggage. I think to myself that there is really something wonderful going on outside. After a few minutes, I go outside to feel and enjoy the rain. And I watch the Deserta Grande island disappearing in the distance...


It is raining over the sea, the rain is coming from the side and gradually grower denser. The raindrops make the picture unclear. Behind the music, we constantly hear the sound of the downpour. Sometimes it relents, only to gain in strength again. The light eats a bright spot into the clouds. All of a sudden, the image cuts itself free from reality; waves are created by the picture’s disintegration into surfaces of changing hues that clear up into a blue colour that grows increasingly saturated. The rain on the soundtrack has stopped altogether.


The entire film is based on one motionless shot of the sea, behind which rises a hill and in the middle floats a boat. The tension rises with the changing autonomy of the image.

Le site internet du projet http://madeira.technart.net...
Une vidéo-document de Chuva peut être consultée.
Quelques images de la pièce sur flickr → Chuva.

Par Rodolphe Olcèse, 2013


Chuva nous invite à approfondir notre expérience de la pluie et montre qu’elle reste, dans l’aveuglement qu’elle peut engendrer lorsqu’elle est trop forte, une puissance de vie. Plan-séquence depuis l’hôtel, l’image est progressivement saturée par la pluie qui va s’intensifiant. Le visible est bientôt occulté par un mur d’eau, et la caméra semble ne pouvoir plus rien enregistrer que la grisaille amenée par le mauvais temps. À ce mouvement de disparition est contraposé un approfondissement chromatique, dans l’image elle-même, qui l’a fait exister et vient la prendre jusque dans sa perte. Ce film cherche à restituer, en travaillant sur les mouvements de la pluie, un fourmillement de couleurs dans un plan qui semble avoir perdu toute qualité. Par son cheminement singulier, Chuva montre que les goutes de pluie aussi, dans leur fugacité même, laissent des traces et des empreintes suffisantes pour que l’image puisse se creuser en direction d’une richesse visuelle retrouvée. Tombée abondamment, la pluie qui semble poser un rideau noir sur la terre travaille pourtant à la rendre cultivable.

Diffusions, expositions (beta) :

  • 2017 : Le 9 juin, Chuva est aux itinerrances des poissons rouges, Valence, fr
  • 2017 : Le 9 juin, Chuva ouvre la rencontre sur les formes émergentes au festival Côté Court, ciné 104, Pantin, fr
  • 2017 : Le 4 juin, de 15h à 18h, rencontre cinéma et recherche au Collège des Bernardins avec des surprises, Collège des Bernardins , Paris,
  • 2017 : May, 14 & 15, the Cinema of Jacques Perconte, 2 days of screening at CInema 25, Manchester, uk
  • 2017 : Le 4 mai, séance « Jacques Perconte : Infinie Vision », à la cinémathèque Suisse avec Vincent Sorrel et moi, Casino de Montbenon , Lausanne, ch
  • 2017 : Le 14 février à 19h30, L'expérience d'un lieu - 4 films produits par Too Many Cowboys, Cinéma Utopia, Montpellier, fr
  • 2016 : le 26 juin, Chuva, dans : le cinéma selon jean Epstein par Bidhan Jacobs, Cinéma Jean Eustache, Pessac, fr
  • 2016 : Le 15 mars, rencontre/séminaire au Laboratoire d'Informatique Avancée de Saint-Denis EA4383, université de Paris8, Saint-Denis, fr
  • 2016 : Le 14 mars, projection et discussion entre Bidhan Jacobs et trois cinéastes-plasticiens: Gaëlle Cintré, Étienne de France et Jacques Perconte : "Repenser le signal au moyen des images", Paris, fr
  • 2015 : du 29 octobre au 2 novembre, la Mostra Invideo fait un focus sur mes films à Milan, à la cinémathèque et à l’institut français., Mlaino, it.
  • 2015 : Le 31 mai, Chuva (Madeira) est projeté à l'espace encours / Francedoc, Paris, fr
  • 2015 : Le 7 avril, rencontre à l'Ecole Supérieure d'Art de l'agglomération d'Annecy, à 18h, Annecy, fr
  • 2015 : Le 23 janvier à 21h45, Soleils : quatrième séance, Atmosphères avec Robert Cahen, Cinémathèque française, Paris, fr
  • 2014 : Le 15 octobre, chuva est au MumaBox, Musée D’art Moderne André Malraux, Le Havre, fr
  • 2014 : Du 14 au 19 octobre, Chuva est à la Casa da Gloria, cu. Armando Menicacci, Rio de Janeiro, Br
  • 2014 : Du 15 au 17 août, chuva est au Floating Cinema Festival, London (15. - 17. 8.), Jihlava international doc. film festival's committee, London, uk
  • 2014 : Le 28 mars, Richard Ashrowan présente Impressions et chuva au Hidden doors festival à Edinburgh, uk
  • 2014 : Du jeudi 20 au samedi 22 mars, Chuva est en compétition à vidéoformes 2014, Clermont-Ferrand, fr
  • 2014 : le 3 mars, Chuva est projeté dans le programme videoformes 2014 preview, la péniche antipode, Paris
  • 2014 : le 18 février à 19h, Soirée privée au Cinéma Axel : deux de mes films pour l'e|m|anifesto, Chalon-sur-Saône
  • 2013 : Le 17 décembre, chuva (Madeira) : la jeune garde du cinéma expérimental, le bal, Paris, fr
  • 2013 : Le 28 novembre, rencontre à e|m|a fructidor, Nicéphore Cité, Chalon-sur-Saône, fr
  • 2013 : du 25 octobre au 2 novembre, chuva est au 35e Festival international du cinéma méditerranéen de Montpellier, fr
  • 2013 : Du 24 au 29 octobre, Mes films Àrvore da vida, Chuva et les moutiers sont au 17th Jihlava International Documentary Film Festival, Jihlava, cz
  • 2013 : Le 11 juin à 20h, le 13 à 22h, Chuva est en compétition au Festival Côté Court, Pantin, fr
  • 2013 : Le 1er mars, rencontre à Nicéphore Cité, avec l'école des Beaux-Arts de Châlon-sur-Saône, fr
  • 2012 : le 21 décembre Carte blanche au festival côté court : 3 de mes films à la maison populaire de Montreuil le jour le plus court, Montreuil, fr
  • 2012 : À partir du 12 décembre, toutes les nuits, chuva, sur la chaîne de la tnt numéro 23, fr
  • 2012 : Le 11 décembre, chuva est présenté à Saint Gratien, fr
  • 2012 : Le 1er octobre, impressions, chuva et Après le feu sont présentés au collège des Bernardins à Paris, fr
  • MADEIRA

    Cette pièce fait partie d'une série. La plupart du temps une série s'attache à un paysage, à une région. Il y a une certaine unité géographique.

    AEROGERADORES,
    SANS TITRE N°2

    2014

     GENERATIVE VIDEO 

    AEROGERADORES,
    SANS TITRE N°1

    2014

     GENERATIVE VIDEO 

    M

    2014

     FILM 

    EXTENSION SAUVAGE

    2013

     LIVE 

    NUVENS DA TERRA CHÁ

    2013

     GENERATIVE VIDEO 

    SANTA MARIA MADALENA ROCHA

    2013

     GENERATIVE VIDEO 

    FUNCHAL

    2013

     MULTICHANNEL VIDEO 

    FLORES DA PONTE DELGADA

    2013

     GENERATIVE VIDEO 

    ÀRVORE DA VIDA

    2013

     FILM 

    VENTO DOS ARIEIROS

    2013

     GENERATIVE VIDEO 

    ROTA DE RIBEIRO FRIO

    2013

     GENERATIVE VIDEO 

    DÉPAYSAGES

    2012

     LIVE 

    VENTS

    2012

     FILM 

    TERRA CAMPONÈS

    2012

     FILM 

    SANTANA

    2012

     MULTICHANNEL VIDEO 

    MOTIFS

    Les motifs et figures que je travaille. En cours de développement

    PERSPECTIVE
    HORIZON
    PLUIE
    OCéAN(S)
    * Il se peut qu'il y ait un mot de passe si le film n'est pas est encore fini ou en "exploitation", écrivez-moi, on ne sait jamais, je vous le passerai peut-être ;).
    ** Il me semble toujours utile de rappeler que ces images, ces vidéos, ces sons que vous trouvez ici sont des documents. Il exposent ce que les pièces représentent. Mais ils ne donnent pas accès à sa véritable expérience. Rien ne vaut, si elle vous plaisent, leur découverte in situ, en salle ou en exposition.

    Some rights reserved jacquesperconte © specific mentioned producers
    But shared with love.
    ;)