retour

JACQUES PERCONTE

paysages, corps, couleurs, matières, vitesses en arts plastiques, en numérique.

prev / next

video

199801NCO-VDO1xN-oe?124

NCORPS (CORPS NUMÉRIQUES)

Musique : Jacques Perconte

BETA-SP

Monobande vidéo historique sur la question de ma démarche : exploration des corps numériques en 13 séquences. Ces séquences ont été fabriquées à partir du site internet ncorps 1.0.

Une vidéo-document de ncorps (corps numériques) peut être consultée.
Documentation vidéo de la recherche, expérimentation : n°1.
Quelques images de la pièce sur flickr → ncorps (corps numériques).

Ses séquences informatiques sont placées sur un serveur http.
Elles sont consultables par le biais de connexions internet.
Le nombre d'utilisateurs simultanés est illimité.

Ces séquences sont constituées de suites d'images fixes répertoriées dans de micro bases de données elle-mêmes stockées sur le serveur.

Ces images sont rassemblées en une suite unique ordonnée qui comporte toutes les instructions utiles à son exécution via un réseau.

Les bandes son proviennent de samples réalisés à partir de bruits divers. (sample +reverb)

Des séquences animées sur un serveur web et refilmées lors de connexions http.
Des images fixes animées par un moteur virtuel dans un espace distant de leur origine.

Des images figées ré animées par une routine, redisposées selon des méthodes de hasard dans un mouvement séquentiel et répétitif. Un mouvement altéré à son tour par des algorithmes interprétés par le navigateur.

Ces images proviennent de micro bases de données formées par des suites d'images vidéos souvent marquées par des stigmates numériques, traces du temps que le médium à laissé lors de la capture.

Le dispositif d'installation qui les refilme et les interprète les transforme à nouveau et ce suivant des procédés numériques et analogiques prédéfinis dans la configuration du matériel utilisé.

Le serveur http réagit à chaque connexion en initialisant les class java qui vont déformer, fragmenter et découper les images ordonnées en suites numériques.

Ces class, suites d'algorithmes programmées et étudiées à ces fins auront une incidence importante sur le résultat. les performances de la séquence active dépendent de l'état d'occupation et des capacités du système client.

Les séquences ont besoin de temps afin de parvenir au poste client, elles y arrivent image par image avant d'être stockées virtuellement dans l'espace 'mémoire' alloué par la machine réceptrice.

Une fois en place, la séquence peut durer le temps que l'utilisateur lui permettra.

Les séquences ne comportent pas de limites temporelles, toute rupture de l'action est due soit au système (coupure réseau, manque de ressources machine), soit à la volonté de l'utilisateur.

Les solicitations réseaux du serveur démultiplient le nombre des temps possibles aux séquences.

La représentation numérique permet de ne jamais altérer la réalité informationnelle de l'image.

On produit une multiplicité de déformations suivant un même schéma de principes.

L'information qui constitue les images que l'on peut deviner par le biais de leurs déformations est stockée dans sa forme la plus simple, réduite à des valeurs sans approximation.

CORPS NUMÉRIQUES

Cette pièce fait partie d'une série. La plupart du temps une série s'attache à un paysage, à une région. Il y a une certaine unité géographique.

SARASVAATI

2001

 IMPRESSION 

MA.NC-5

1999

 IMPRESSION 

NCX

1999

 VIDEO 

NCORPS 3.0

1999

 INTERNET 

NCORPS 1.0

1997

 INTERNET 

GUN IN THE HAND,
SCANNER IN THE HEAD

1996

 IMPRESSION 

MOTIFS

Les motifs et figures que je travaille. En cours de développement

ABSTRACTION
CORPS
* Il se peut qu'il y ait un mot de passe si le film n'est pas est encore fini ou en "exploitation", écrivez-moi, on ne sait jamais, je vous le passerai peut-être ;).
** Il me semble toujours utile de rappeler que ces images, ces vidéos, ces sons que vous trouvez ici sont des documents. Il exposent ce que les pièces représentent. Mais ils ne donnent pas accès à sa véritable expérience. Rien ne vaut, si elle vous plaisent, leur découverte in situ, en salle ou en exposition.

Some rights reserved jacquesperconte © specific mentioned producers
But shared with love.
;)