retour

JACQUES PERCONTE

paysages, corps, couleurs, matières, vitesses en arts plastiques, en numérique.

prev / next

video

200204OOP-VDO1xN-oe?99

OOPS, I DID IT AGAIN

Musique : Britney Spears

Fichier numérique

Un happening malicieux détournant et critiquant les fondements et les usages du peer-to-peer.

Le site internet du projet http://www.technart.fr/BritneySpears/Bri...
Une vidéo-document de Oops, i did it again peut être consultée.
Quelques images de la pièce sur flickr → Oops, i did it again.

l y a bien longtemps, peu après la sortie du second album de Britney Oops!… I Did It Again, profitant de l’effervescence qu’il y avait sur les réseaux autour de la diffusion prochaine de son clip très hot i’m a slave 4 you j’ai réalisé un clip… Je l’ai mis à disposition sur mon ordinateur via les peer2peer. Le fichier s’appelait : ‟ BritneySpears_Slave_exclusiveHotxxx(preview)_emulecore.mpg ”… très vite les internautes se le sont arraché… jusqu’à ce qu’ils le voient. Voici venu le temps de le remettre en ligne, vous pouvez le télécharger là : Britney Spears i’m a slave 4 u (uncensured) (mp4 quicktime ~31Mo)

Notice du blog (2006)

Par Bidhan Jacobs, 2013

Peu après la sortie du deuxième album de Britney Spears, Perconte réalise une vidéo virale. Profitant de l’effervescence des réseaux autour de la diffusion prochaine de son clip I’m a Slave 4 You (single diffusé en septembre 2001 promouvant la sortie de son 3e album Britney en novembre de cette même année), il réalise un clip dont il met à disposition le fichier sur son ordinateur par des logiciels peer-to-peer avec le nom suivant : BritneySpears_Slave_exclusiveHotxxx(preview)_emulecore.mpg

Cet happening numérique de Perconte coïncide avec l’émergence des programmes et des protocoles de partages des fichiers. Les logiciels peer-to-peer datent de la fin des années 90 et se propagent pendant l’essor du haut-débit. Juin 1999 : Shawn Fanning (alors étudiant à la Northeastern University de Boston) et Sean Parker créent et mettent en ligne le service peer-to-peer Napster, le tout premier du genre, permettant l’échange gratuit de fichiers musicaux en format mp3. Le logiciel fût retiré par décision judiciaire en juillet 2001 (après deux ans de procédure pour atteinte aux droits d’auteur). Il a ouvert la voie à de nombreux programmes peer-to-peer décentralisés plus difficile à contrôler. Emule, KazAa, eDonkey2000, Limewire, μtorrent utilisant chacun des protocoles de transfert de fichiers et des réseaux différents (eDonkey, BitTorrent, etc.). Lorsque Perconte organise cette opération de peer-to-peer hijacking, il tresse 4 faisceaux de critique :

Les outils, moyens et protocole utilisés se juxtaposent au système de production et de diffusion des fichiers à l’ère de la culture de masse en réseau. Pour mieux la détruire de l’intérieur.

MOTIFS

Les motifs et figures que je travaille. En cours de développement

* Il se peut qu'il y ait un mot de passe si le film n'est pas est encore fini ou en "exploitation", écrivez-moi, on ne sait jamais, je vous le passerai peut-être ;).
** Il me semble toujours utile de rappeler que ces images, ces vidéos, ces sons que vous trouvez ici sont des documents. Il exposent ce que les pièces représentent. Mais ils ne donnent pas accès à sa véritable expérience. Rien ne vaut, si elle vous plaisent, leur découverte in situ, en salle ou en exposition.

Some rights reserved jacquesperconte © specific mentioned producers
But shared with love.
;)