retour

JACQUES PERCONTE

paysages, corps, couleurs, matières, vitesses en arts plastiques, en numérique.

prev / next

video

200804HUN-VDO1xN-oe?58

HUNG UP (A LITTLE MORE)

Musique : Madonna

Fichier numérique / diffusion cinéma
Fichier numérique sur ipod nano, 1 ex.
Portfolio de 9 images à 30 exemplaires tirage Lambda, 420mmx297mm

Suspendue à la surface de l’image elle danse et chante. La madone se manifeste au travers du souffle de la couleur comme les icônes s’extrayaient du monde physique des images et des hommes pour devenir des signaux transcendants.

Le site internet du projet http://www.technart.fr/Hung-Up/...
Quelques images de la pièce sur flickr → hung Up (a little more).
Toute l'histoire en images sur flickr:s : n°1, n°2.

Par Bidhan jacobs, 2012

Pour Hung Up, Jacques Perconte choisit comme cible une vidéo commerciale afin de voir ce qui peut se passer avec un contenu préexistant. Il compresse, encode successivement la vidéo sous divers formats en baissant progressivement la qualité, en modifiant les dynamiques de couleurs, en passant à l’endroit, à l’envers, en mélangeant les outils 3ivx, divx, xvid… Il traite le clip comme un signal. Cette oeuvre est une extension de l'happening par les réseaux peer-to-peer de Oops I Did it Again (2002) au champ du cinéma numérique.

Il s’agit de même de retourner les armes des industries de communication contre elles-mêmes : leurs signaux, leurs outils (codecs et logiciels d'effets spéciaux). Il annexe ce signal, ces images qu’on impose et qu’on veut qu’il consomme, il les happe mais les rend refaçonnées et reconfigurées. Il exploite et exacerbe ce que cette industrie nomme « les défauts » typiques de la compression et interprète comme des dégradations engendrées par une succession de compressions trop poussées, constituant au contraire la matière même des recherches plastiques de Jacques Perconte. L’exploitation des spécificités des compressions très élevées articulée à un traitement multi-couches de l’image (superposition d’images de compression différente, création de masques, afin de sélectionner soigneusement les effets des compressions) et à des exacerbations chromatiques, impulse au signal numérique toute son ampleur perdue et révèle des formes d’une densité et d’une richesse insoupçonnée. Le signal ultra-codifié et régressif originel qui s’impose pourtant, par la logistique financière et technologique des réseaux de diffusion planétaire, dans les esprits à travers le monde, est libéré, repoussant à sa juste place l’"icône" : une simple enveloppe fragmentée suspendue à la surface de l’image tandis que le réel reprend ses droits et explose et poudroie d’or et de lumières.

-

-

MOTIFS

Les motifs et figures que je travaille. En cours de développement

* Il se peut qu'il y ait un mot de passe si le film n'est pas est encore fini ou en "exploitation", écrivez-moi, on ne sait jamais, je vous le passerai peut-être ;).
** Il me semble toujours utile de rappeler que ces images, ces vidéos, ces sons que vous trouvez ici sont des documents. Il exposent ce que les pièces représentent. Mais ils ne donnent pas accès à sa véritable expérience. Rien ne vaut, si elle vous plaisent, leur découverte in situ, en salle ou en exposition.

Some rights reserved jacquesperconte © specific mentioned producers
But shared with love.
;)