retour

JACQUES PERCONTE

paysages, corps, couleurs, matières, vitesses en arts plastiques, en numérique.

prev / next

multichannel video

201201FON-MLT2xN-oe?21

FONTAINEBLEAU

Producteur(s) : Galerie Charlot

M4v sur Ipad (x2) encadré bois, frises dorées

Une avancée vers le coeur de la forêt de fontainebleau. Une à l’endroit et l’autre à l’envers de l’envers. Un voyage à la vision double. Exactement deux fois le même parcours en film, le même montage image. Mais deux espaces-temps qui répondent à une expression du support inversée. Imaginez deux peintures du même paysage. L'une travaillée des lumières claires aux sombres et l'autre inversée. Ici c’est un peu la même chose. Seulement l'inversion est temporelle. Cette juxtaposition révèle le support. La seule véritable différence de ces deux voyages c'est le sens dans lequel ils ont été traités. La matière se joue dans le temps du support…

Le site internet du projet http://www.galeriecharlot.com/fr/5/Jacqu...
Une vidéo-document de Fontainebleau peut être consultée.
Documentation vidéo de la recherche, expérimentations : n°1, n°2.
Quelques images de la pièce sur flickr → Fontainebleau.

par Smaranda Olcèse, jacques Perconte : Art numérique à la galerie Charlot (extrait)
toutelaculture.com 5 mars 2012



Fontainbleau démultiplie le processus, le plonge dans le miroir, le ralentit également. Le traitement est moins radical, l’artiste joue sur la durée et préserve dans sa composition certains repères du monde réel qui font signe vers la gémellité des deux images installées sur des iPADs. Un indicible trouble nous gagne avant d’acquérir la certitude qu’il s’agit d’un même morceau de paysage. La mise en abime est vertigineuse. Nous avons tout d’un coup accès à un aperçu de ce que peut être, pour Jacques Perconte, la fabrique des images. Son rapport au réel, la captation, l’enregistrement passif est augmenté par des procédées artisanaux qui tiennent de l’alchimie numérique. Une précision est ici capitale : l’artiste se garde d’introduire dans ses œuvres toute information allogène, toute donnée qui n’aurait pas existé dans le fichier source. Ses algorithmes exacerbent les qualités intrinsèques de l’image, mais sa pratique, hautement plastique, reste très attachée au cinéma, car mouvement et montage sont des éléments essentiels de son travail. La frontière devient poreuse, fragile et incertaine entre les plans. Malgré la coupe, ou peut-être grâce à elle, des images clés, avec les couleurs, franchissent les plans. Les mots pénètrent les images amplifiant une incontestable sensation de la matière.

FONTAINEBLEAU

Cette pièce fait partie d'une série. La plupart du temps une série s'attache à un paysage, à une région. Il y a une certaine unité géographique.

MOTIFS

Les motifs et figures que je travaille. En cours de développement

ROUTE(S)
FORET(S)
TRAVELLING
* Il se peut qu'il y ait un mot de passe si le film n'est pas est encore fini ou en "exploitation", écrivez-moi, on ne sait jamais, je vous le passerai peut-être ;).
** Il me semble toujours utile de rappeler que ces images, ces vidéos, ces sons que vous trouvez ici sont des documents. Il exposent ce que les pièces représentent. Mais ils ne donnent pas accès à sa véritable expérience. Rien ne vaut, si elle vous plaisent, leur découverte in situ, en salle ou en exposition.

Some rights reserved jacquesperconte © specific mentioned producers
But shared with love.
;)